Suivre Belga News Agency (FR)

Le Premier ministre Michel a été la personnalité politique la plus souvent citée en 2016

Actualité   •  déc 30, 2016 09:38 GMT

Charles Michel (18/05/2016, Belga-Dirk Waem)

Durant l’année écoulée, le Premier ministre Charles Michel a été la personnalité politique la plus souvent citée dans les journaux et sur les sites d’information belges. Les vice-Premiers ministres Jan Jambon et Kris Peeters complètent le top trois. Ces chiffres proviennent de Belga Solutions qui a effectué un recensement du 1er janvier au 11 décembre 2016.

Comme on pouvait s’y attendre, Charles Michel est le ministre fédéral le plus souvent cité. L’an dernier, le Premier ministre a été cité pas moins de 28.157 fois dans les médias belges. En tant que chef de gouvernement, il a souvent expliqué des décisions gouvernementales et représenté notre pays dans des contextes internationaux. La mention « Charles Michel » a enregistré un pic le 11 octobre, lorsque le cabinet ministériel restreint s’est clôturé sans parvenir à un accord budgétaire. Pas moins de 45 médias écrits et environ 790 sites d'information y ont fait référence. Durant la même période, les termes « budget », « négociations », « déclaration », « beleidsverklaring» et « uitgesteld» ont été les plus populaires.

En termes de nombre de mentions, le ministre de l'Intérieur Jan Jambon occupe la deuxième place. Le ministre N-VA était dans tous les bulletins d’information après les attentats de Zaventem et du métro bruxellois. Le vice-Premier ministre n’a pas toujours été présenté positivement et il a enregistré un pic du nombre de mentions après avoir déclaré « qu'un nombre significatif de musulmans ont dansé après les attentats ». La presse internationale a elle aussi repris ces déclarations, mais Belga Solutions n’en a pas tenu compte dans ses statistiques. Lors des discussions budgétaires en octobre, le nombre de mentions de Jambon a également connu un pic, surtout en ligne.

De gauche à droite : Kris Peeters, Charles Michel, Jan Jambon (23/12/2016, Belga-Nicolas Maeterlinck)

Le vice-Premier ministre Kris Peeters est le troisième membre du gouvernement fédéral le plus souvent cité. Lors des discussions budgétaires, il a quitté la table des négociations, si bien que de nombreux médias ont cru que le gouvernement ne sortirait pas de l’impasse et qu’il présenterait sa démission. Le nombre de mentions de Kris Peeters a connu un second pic lorsqu’il a annoncé son déménagement pour Anvers d’ici les élections communales de 2018 afin de disputer l’écharpe maïorale à Bart De Wever.

Le top cinq est complété par le ministre de la Justice Koen Geens et le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders. Le secrétaire d’État Theo Francken manque de peu le top cinq. L’attention a été portée sur lui à l’occasion de différents dossiers et il a été cité environ 11.423 fois dans les médias belges au cours de l’année.

Contactez-nous pour plus d'information sur Belga Solutions: 02/743 34 03 ou via info@belga.be.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire