Suivre Belga News Agency (FR)

Le titre de Manager de l'Année, un boost médiatique pour les CEO d'Ageas et de Belfius

Actualité   •   fév 01, 2017 14:20 GMT

BRUSSELS MANAGER OF THE YEAR 2016 (10/01/2017, source: Belga-DIRK WAEM)

Bart De Smet et Marc Raisière ont tous deux été élus Managers de l’Année 2016 par le magazine Trends-Tendances. Depuis cette nomination qui a eu lieu le 10 janvier dernier, leur attention dans les médias a été maximale.

En effet, avec 102 mentions pour le CEO de Belfius et 127 pour le CEO d’Ageas, il s’agit de leur plus grand pic de popularité dans les médias, si l’on compare avec les résultats de l’année 2016. Ce titre booste assurément la visibilité médiatique de Belfius et d’Ageas au travers de leurs patrons respectifs.

Suite à cet événement, il nous a semblé intéressant de dresser le bilan de la manière dont ces deux managers ont fait parler d’eux en 2016. Nous avons a passé au crible à la fois le nombre de mentions dans les journaux, périodiques et sites d’information belges.

Commençons par Marc Raisière, CEO de Belfius et désigné manager francophone de l’année.

Bien que Marc Raisière n’aie jamais été autant cité dans les journaux et site d’informations que ce mois de janvier 2017, le mois d’octobre 2016 lui a valu presque autant d’attention médiatique. En effet, nous avons comptabilisé un total de 89 mentions pour le mois d’octobre, ponctué par l’annonce de la reprise ‘ad interim’ de Marc Raisière de la division assurance de Belfius. Le défi que représente le tournant numérique pour les banques était également un des sujets tendances.

Le mois de décembre représente un deuxième pic notable lorsque Marc Raisière annonce, lors d’une interview donnée au magazine Trends, l’intention de Belfius de lancer les discussions pour une entrée en bourse.

Quant à notre manager néerlandophone de l’année, Bart De Smet, l’analyse révèle que les deux autres pics de mentions pour le CEO d’Ageas ont eu lieu au mois de mars (44 mentions) et de novembre (36 mentions) soit environ deux fois moins que le mois de janvier 2017 (127 mentions).

Le mois de mars a en effet été marqué par un rebondissement dans l’affaire Fortis lorsque Ageas, juridiquement l'héritier de Fortis Holding, a accepté de payer 1,2 milliard d’euro aux actionnaires éligibles pour régler une partie des poursuites.

La médiatisation de Bart de Smet fut également boostée au mois de novembre grâce à une communication bien orchestrée annonçant le résultat net de l’Assurance pour les neuf premiers mois, porté principalement par les activités Vie en Asie et en Belgique. Cette communication lui a valu 36 mentions dans dans les journaux, périodiques et sites d’information belges.

Souhaitez-vous plus d'informations sur nos analyses média ? Contactez-nous via marketing@belga.be.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire